Gambettes box de février

Me revoilà avec la traditionnelle « Gambettes box » mensuelle ! Ce mois ci, petite surprise, les collants étaient dans un joli pochon avec une inscription « If you leave, I come with you » et non dans une boîte. Un peu de changement c’est sympa, en plus les pochons on s’en sert pour le maillot de bain l’été, pour ranger des trucs qui traînent ou alors on les offre, bref, c’est jamais perdu. Le deuxième changement ce mois-ci, est la collaboration avec 2 marques différentes (au lieu de 1 seule collaboration) : Bobbies et Chatelles, qui sont toutes deux des marques spécialisées dans les chaussures que je ne connaissais pas, mais qui ma foi, me plaisent plutôt pas mal.

Le collant Bobbies « La Voltigeuse » : Il s’agit un d’un collant à motif plume en 60D, il est très joli, RAS, mais il m’aurait davantage plu s’il n’était pas noir (m’enfin passons, je pense m’être déjà assez exprimée sur le sujet). En tout cas, il a l’air solide, mais de façon générale, je n’ai jamais été déçue de la qualité des collants chez Gambettes box. 

Photo by Gambettes box

Le collant Chatelles « L’intemporelle » : Du 50D pour braver la fin de l’hiver (mais j’espère qu’en mars on repassera quand même sur quelque chose de plus fin), les collants sont (suspens) noirs à motifs géométriques (des petits triangles). 

Photo by gambettes box

Donc voilà, j’aurai aimé bondir au plafond mais bon, comme d’hab quoi, ils sont jolis mais overdose de noir me concernant (et vu leur page Facebook, je ne suis pas la seule).

Il y a tout de même un  truc chouette, c’est qu’en bonne accro je me suis désabonnée et réabonnée juste pour bénéficier de l’offre 2 collants + 1 goodie, et ce mois ci j’ai reçu un tote bag tout joli, blanc à rayures bleues. Le tissu est tout doux et le sac assez grand, je suis donc ravie pour le coup 🙂

Je vous souhaite une bonne semaine et je vous dis à très vite!

Biotyfull box de Février spéciale St Valentin

Happy Vendredi ! Dernière ligne droite et on y est ! Le week end, enfin 🙂 Ce matin le ciel me laisse rêveuse, il y a presque une odeur de printemps (mais si presque !). En tout cas il n’y a pas un nuage en vue , et on peut espérer un week end tout ensoleillé (allez, on croise les doigts).

Aujourd’hui, j’ai décidé de vous faire un petit compte rendu de la Biotyfull box que j’ai reçu ce mois-ci, et bien évidemment elle ne pouvait qu’être dans le thème de la St Valentin (un peu comme toutes les boxes en ce moment je suppose). Je vous parle souvent de cette box, qui pour le moment me convient bien, j’en vois d’autres passer mais j’avoue qu’avoir des produits bio et cruelty free est pour moi le gros gros atout de cette box beauté. Sans plus attendre je vous présente le contenu de celle de février.

 

Tout d’abord, la boîte en elle même est très jolie, recouverte de coeurs (c’est cul cul à souhait) et lorsqu’on l’ouvre, la première chose que l’on voit c’est une planche de « bons » à découper et à offrir à son mec. Bon c’est rigolo mais perso, je trouverais autre chose à lui offrir ^^ même si c’est une belle initiative. 

Comme d’habitude, on retrouve 5 produits et les cartes de description des produits sous forme de cartes à jouer derrière lesquelles on trouve aussi des réductions et c’est plutôt cool!

Le contenu :

  • 1 palette de 3 rouges à lèvres « COULEUR CARAMEL »  (valeur 19.90€)
  • 1 crayon jumbo pour les yeux « COULEUR CARAMEL » (valeur 14.90€)
  • 1 crème pour le corps « rose/litchi » « BAIJA » (valeur 13.90€ pour 60ml)
  • 1 sérum bonne mine « GAINA » à la carotte et au lys blanc (valeur 18€ pour 15ml)
  • Eau démaquillante micellaire « DN-UNIK » à l’hydrolat de bleuet (valeur 18€ pour 200ml)

Comme d’habitude, la box est rentable puisque le contenu est de 84.70€ quand la box en elle même coûte 32.90€ si vous la prenez à l’année, et 39.90€ sans engagement. On ne va pas se mentir c’est quand même une des box les plus chères, mais les produits sont de qualités et on y gagne quand même. 

Mon avis sur les produits :

  • La palette de rouges à lèvres est sympa. Même si je ne suis pas trop fan de ce format, les couleurs sont jolies et les rouges agréables à porter.
  • Le crayon jumbo pour les yeux a une couleur un peu bistre (grisâtre quoi). La mine est trop sèche pour pouvoir être appliquée telle qu’elle sur la paupière. Perso, pour le tester j’ai dû légèrement chauffer la pointe du jumbo avec un briquet (j’ai dit légèrement hein ! Car ça fond vite !!!) pour pouvoir le tester. La couleur est sympa, mais c’est assez coton à appliquer vu que la texture n’est pas très crémeuse. 
  • La crème pour le corps BAIJA sent bon. Mais c’est sans grande surprise puisque perso j’aime tous les produits de cette marque que j’adore. 
  • Le sérum bonne mine GAINA est agréable à utiliser, l’odeur est discrète. Néanmoins je ne l’utilise que depuis hier alors je ne peux pas me prononcer pour le moment sur le côté « bonne mine ».
  • L’eau micellaire DN-UNIK : Pas encore testée car à force de recevoir des lotions micellaires dans tous les sens, je me retrouve avec 3 bouteilles entamées et aucune de terminée. Je passe mon tour cette fois. J’attendrais de finir ce que j’ai déjà avant de tester celle ci.

Voilà pour la box de ce mois-ci ! Je ne sais pas si vous connaissez ou avez déjà testé certaines des marques présentées mais j’espère avoir piqué votre curiosité ;). Je vous souhaite à tous un très bon week end et je vous dis à bientôt ! 

 

LAKME de Léo Delibes

Aujourd’hui je reviens comme promis vous parler de l’opéra LAKME de Léo Delibes qui se joue actuellement au grand théâtre de la ville de Tours. Pour la petite histoire, il y a 2 semaines je rencontrais C., une personne adorable avec qui j’avais booké mon Blablacar. Il se trouve que C. donne des cours de violon dans un conservatoire parisien et qu’en parallèle elle joue également dans les orchestres symphoniques. Je vous la fait courte mais en échangeant dans la voiture, je lui dit que je suis une fan d’opéra et là, BIM ! Elle me dit que justement, elle participe à l’opéra LAKME qui se produit au grand théâtre de Tours, qu’elle a une place à donner et que si ça m’intéresse, je peux l’avoir. Là mes yeux se sont mis à briller *_* (ouais comme ça !), premièrement parce que je n’étais encore jamais entrée dans le grand théâtre de Tours dont tout le monde me dit qu’il est sublime, ensuite parce que oui, j’aime l’opéra et que fichtre, ça me tentait à mort !

L’opéra c’est quelque chose que l’on aime ou qu’on déteste, en tout cas c’est quelque chose à découvrir et à faire au moins une fois pour ceux qui ne connaissent pas 🙂 .

LAKME est un opéra en 3 actes, crée par Léo Délibes en 1883 et inspiré du roman de Pierre Loti « Rarahu ou le mariage de Loti », parut en 1880. 

Il s’agit d’une romance qui se déroule en Inde, pendant l’occupation britannique à la fin du XIXème siècle. L’occupation des anglais contraint beaucoup d’hindous à pratiquer leur religion dans le secret absolu, et l’acte 1 commence d’ailleurs dans un temple sacré, où Lakmé, fille du brahmane, chante une prière. Un jour, Gerald, un officier britannique pénètre dans le temple et y rencontre Lakmé. Les deux protagonistes tombent éperdument amoureux l’un de l’autre. Ils tentent de cacher cette rencontre car la venue de Gerald dans le temple serait vue comme une profanation du sanctuaire sacré. Le brahmane du temple fini cependant par découvrir la venue de Gerald, et décide de se servir de Lakmé pour attirer ce dernier dans un piège et ainsi le mettre à mort pour se venger de cet affront. 

Voilà pour le petit résumé de l’histoire, je ne vais quand même pas vous raconter la fin ;).

En tout cas je n’ai pas été déçue, le grand théâtre de Tours est sublime ! Quant à l’opéra en lui même, j’étais déjà fan du célèbre « Duo des Fleurs », mais là tout était parfait. La mise en scène de Paul-Emile Fourny est magnifique: tout s’articule autour de moucharabiehs géants, les costumes sont beaux et colorés (surtout celui de l’entrée de Lakmé : un sari rouge et doré qui scintillait de mille feux) et les interprètes sont talentueux. 

On ne va pas se mentir, cet opéra donne dans le romantisme à fond, un peu à la Roméo & Juliette, Perso, une fois de temps en temps ça ne me dérange pas, surtout quand l’opéra est aussi bien ficelé niveau décors et costumes et que les interprètes sont géniaux.

En tout cas, j’espère vous avoir donné envie de découvrir cet opéra. Pour les tourangeaux ça sera l’occasion de mettre les pieds dans cet endroit magique qu’est le grand théâtre, pour les autres ça sera l’occasion de découvrir une jolie ville et finir la soirée émerveillés.  

Cet article est non sponsorisé, mais si vous souhaitez réserver c’est ici.

Voilà les chats, on se dit à très vite et sur ce, je vous souhaite une bonne fin de semaine !