L’Hypoestes

Posté le Fév 11, 2019


L’Hypoestes

 

J’adore ce joli petit abrisseau qui vient de Madagascar! On l’appelle la plante aux éphélides en raison des tâches colorées de ses feuilles. Ces petites feuilles tâchetées rose pâle (qui ressortent d’ailleurs blanches sur les photos à cause de la lumière, sorry) m’ont conquises de suite par leur originalité et leur couleur bien sûr ! Je l’ai prise suite à un coup de coeur, sans rien savoir d’elle. J’ai donc dû me documenter un peu à son sujet, et voilà ce que j’ai appris. Elle appartient à la famille des acanthaceae ( à vos souhaits). Cette famille regroupe les dicotylédones ( à savoir les plantes dont la graine dispose de deux cotylédons).

hypoestes

 

Elle se plaît dans les intérieurs lumineux sans soleil direct pour ne pas brûler ses feuilles, loin des courants d’air (ça assèche la plante), et ne supporte pas les températures en dessous 15°C (donc à garder en intérieur ou sous serre en automne-hiver). Elle peut également fleurir, et pour lui donner toutes ses chances de pouvoir le faire, il faut pincer les tiges de la plante au printemps afin de l’aider à se densifier. J’ai expérimenté cette dernière partie bien que l’on soit en hiver (bouhhh pas bien) car j’ai la mienne depuis peu, mais j’avais trop envie de la bouturer. D’ailleurs cela a bien fonctionné, puisque des petites racines sont désormais visibles! J’attends encore un peu avant de planter ma bouture au pied de la plante mère. En fait plus l’hypoestes grandit, moins il est « buissonnant », d’où l’intérêt de bouturer et de densifier un peu le tout en plantant les boutures au pied de la plante mère. A part ça, ses besoins en eau sont variables, de ce que j’ai pu tester, le mieux est de lui donner à boire par les racines, donc je bassine la mienne dès que je vois que le substrat devient sec, et de toutes façon ses feuilles vous font savoir qu’elle a soif car elles deviennent toutes mollassonnes. 

 

hypoestes

 

J’attends le retour du printemps pour la rempoter dans un pot un peu plus grand. Il est conseillé d’utiliser une terre horticole additionnée d’un peu de sable, et je lui donnerais un peu d’engrais à ce moment là afin de booster sa croissance. 

De même, il lui faudra suffisamment de lumière pour conserver ses jolies tâches roses car le manque de luminosité les ferait disparaître (ce qui est dommage, vous en conviendrez). On se retrouverait donc avec des feuilles toutes vertes, sans tâches. Pour ma part, j’ai déjà dû la déplacer une fois car j’ai la malchance d’avoir un appartement assez sombre en hiver. Et en effet, les tâches commençaient à être moins présentes. Je pense néanmoins avoir réussi à rectifier le tir, car de nouvelles feuilles ont poussé avec des tâches bien roses dessus. 

 

GREEN MOOD

 

Voilà pour l’hypoestes ! Si ça en intéresse certains/certaines, je pratique le troc de boutures donc n’hésitez pas à me le faire savoir en commentaire!

Et vous, votre plante chouchou du moment c’est quoi?

 

GREEN

 

Envoyer un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *