Le Pilea Peperomioides

Posté le Mar 26, 2019


Le Piléa peperomioides

 

Le Piléa, présentations…

 

Grande star de Pinterest et Instagram, cette plante super jolie appelée Piléa, ou aussi plante à monnaie chinoise, porte bonheur (enfin il paraît). Il nous vient de Chine et a été redécouvert par le norvégien Agnar Espegren (merci Wikipédia), qui a ramené avec lui des boutures, rendant ainsi cette plante commune en Scandinavie. 

J’ai comme beaucoup craqué sur cette plante qui est plutôt facile à vivre et à entretenir, ce qui en fait une plante idéale pour les débutants qui n’ont pas trop la main verte. Son autre atout majeur, est qu’elle se bouture facilement, l’idéal, si vous êtes inscrit sur des groupes de troc Facebook, ou si vous souhaitez en avoir plein! Accessoirement, elle fait aussi un chouette cadeau hyper tendance et déco ^^.

 

Entretenir son piléa

 

Entretien du Piléa

 

C’est une plante qui tient très bien en intérieur et qui ne supporte pas les températures en dessous 10°C. Il lui faut beaucoup de lumière, mais pas de soleil direct sinon gare à ses feuilles! J’ai rempoté ma plante dans un terreau spécial plante verte (celui de chez Undergreen), et j’ai placé le pot sur des billes d’argile afin de lui assurer une bonne hygrométrie. Elle est placé dans ma chambre car les fenêtres sont plein sud, mais sur une commode qui est à 3 mètres de la fenêtre pour ne pas la brûler. Le Piléa peut atteindre 50cm de hauteur, maintenant tout dépendra de la façon dont vous gérerez la luminosité. En fait, cette plante suit la lumière, donc si vous voulez qu’elle conserve un port droit, il faudra régulièrement tourner le pot d’1/4 de tour. Autrement, vous pouvez la laissez toujours dans le même sens, mais le tronc finira par se courber et la plante sera davantage « couchée ». Cette configuration peut être pas mal si on souhaite obtenir un port un peu plus singulier et « retombant », qui peut être apprécié surtout si la plante se trouve en hauteur ( comme sur une étagère par exemple). 

 

Multiplication

 

On peut bouturer cette plante en plaçant une de ses feuilles directement dans l’eau, mais il faudra être patient car pour avoir tenté, il m’aura fallu plus d’un mois avant de voir apparaître une micro racine. Le plus simple est peut être d’attendre et prélever les rejets qui se seront formés au pied de la plante mère. Dans ce cas, il faudra simplement placer le rejet et ses racines dans un peu d’eau afin que ces dernières se développent. Vous n’aurez plus qu’à mettre votre bébé Piléa en terre et le laisser poursuivre sa croissance.

Cet hiver ma plante n’a nécessité qu’un arrosage tous les 15 jours, même si je la vaporise de temps en temps.

Je pense qu’en été un arrosage par semaine pourra convenir. 

Entretenir son piléa

Voilà pour le Piléa ! J’espère que ce post vous aidera 🙂 

 

Plus de plantes

Envoyer un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *