Lumea essential de Philips – 1 an plus tard

Bonjour les chats ! J’espère que vous supportez la chaleur mieux que moi, car ce temps me liquéfie littéralement. En ce moment, je me demande un peu ce que je fous là, en plein centre ville dans le centre de la France, alors que ce temps serait parfait en bord de mer ! Le temps idéal par ailleurs, pour parler d’un sujet qui nous gonfle toutes : l’épilation! Je ne sais pas si vous vous souvenez, mais l’an dernier j’avais investi dans un Lumea Essential, de la marque Philips et j’en avais parlé ici. Pour rappel, il s’agit d’un épilateur à lumière pulsée censé éliminer durablement les poils (instant glam’).

Il me semblait intéressant de revenir sur le sujet, quelques temps plus tard, afin de vous donner une vraie opinion, vu que cela fait maintenant un peu plus d’un an en réalité que j’utilise cet appareil. Pour être honnête, je l’ai utilisé correctement (à savoir 1 séance toutes les  2 semaines) pendant 6 mois, puis j’ai fait un break et j’ai repris les séances il y a un mois. 

Durant les 6 premiers mois d’utilisation, je dois dire que j’ai été ravie de constater une diminution d’au moins 70% des poils au niveau des jambes. On voit rapidement des “trous” sans poils apparaître sur les mollets (la classe à Dallas), mais ce qui est dommage, c’est qu’en réalité le flash n’est efficace qu’à un moment précis de la croissance du poil : quand ce dernier est en phase anagène. Ce qui veut dire qu’en réalité, cela peut prendre 2 ans de séances régulières d’IPL pour avoir des jambes nettes à 100%, le temps que chaque poil se fasse flasher durant sa phase anagène.

Donc côté efficacité, je dirais oui, mais ça prend du temps et surtout, il ne faut pas céder à la tentation de s’épiler (cire ou épilateur électrique) pour ne pas avoir à tout recommencer depuis le début. Le flash endort le bulbe du poil, et si on épile ce bulbe endormi et bien un nouveau se recrée et un nouveau poil va apparaître. Autre inconvénient : on ne peut pas s’exposer au soleil 48H avant et après la séance.

Résultats : Je suis relativement satisfaite du produit, car même s’il reste quelques récalcitrants, les 3/4 ont tout de même disparus, sachant que j’ai du me ré-épiler 2-3 fois (pas bien!) et que j’ai fait un long break avant que mes jambes soient nettes à 100%. Autre avantage visible : (et là, je sens que ça va en intéresser certaines) ce produit m’a littéralement sauvé la mise : plus de poils incarnés, et plus de kératose pilaire sur les jambes (vous savez ces points rouges qui restent même après épilation et qui ne s’en vont JAMAIS). Et bien là, nada, plus rien ou presque, en tout cas, ça a bien disparu à 90% voire plus et ça, ça a été miraculeux pour moi alors que j’avais tout essayé (Ingrow go inclus). 

Conclusion :  Et bien ça reste un sacré investissement malgré tout, mais qui en vaut la peine si on l’utilise correctement. Pour les filles qui font de la keratose (et je sais qu’on est nombreuses), franchement vous aller revivre (Oui oui, au moins ça) ! Je pense que le plus malin, c’est de l’acheter à plusieurs. Trouvez vous une cousine/soeur/copine, qui soit intéressée et achetez le à deux. Le nombre de flashs est suffisant et le coût sera réduit de moitié.

Voilà pour aujourd’hui, j’espère que cet article en aidera certaines, n’hésitez pas à me poster vos questions en comms ou vos avis sur l’IPL car je n’ai pour le moment testé que cet appareil. Je vous embrasse et vous dit à très vite !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *