Medinilla Magnifica : une beauté qui se mérite

Posté le Mar 12, 2019


Le Médinilla Magnifica

 

Cette plante tropicale est juste canon. Elle se met en valeur d’elle même tant elle est imposante de beauté. Oui oui carrément, je n’exagère rien! Ses feuilles sont longues et vertes foncées, avec un aspect lustré et alors ses fleurs gigantesques retombant en grappes, sont de pures merveilles!

Cette plante est aussi sublime que difficile à entretenir, j’en ai fait l’expérience, voilà pourquoi je partage avec vous les infos que j’ai trouvé à son sujet et ce que j’ai pu moi même expérimenter.

médinilla magnifica

Une petite présentation tout d’abord :

La médinilla fait partie de la famille des médinillées, et est en réalité un arbuste qui peut être épiphyte, car elle peut se servir d’autres arbres comme support afin de se développer (un peu comme le tillandsia).  Elle n’est pas considérée comme un parasite pour autant, car elle ne puise pas dans les réserves de son hôte. Elle est d’ailleurs capable de se développer toute seule, à même le sol.  Dans son habitat naturel, elle devient assez imposante et se développe dans des endroits éclairés sans soleil direct, mais assez humides.

La médinilla en intérieur

Le hic, comme toute plante tropicale, c’est qu’elle est assez compliquée à maintenir en appartement, surtout en période hivernale quand le chauffage est de mise. Il lui faut une humidité d’au moins 50%. Il faut donc régulièrement vérifier l’hygrométrie et s’assurer que l’atmosphère de la pièce ne soit pas trop sèche. Ayant du parquet chez moi, j’ai été confrontée à ce problème. La présence de bois absorbant l’humidité, il a été très difficile de maintenir un taux adéquat, sachant que j’ai eu la plante en période hivernale (parquet + chauffage = air méga sec).

L’idéal est de poser le pot sur un lit de billes d’argiles constamment humides mais non détrempées pour ne pas faire noircir les racines, et la brumiser régulièrement. Le must étant d’investir dans un humidificateur d’air, car elle adore ça! Personnellement, la mienne se portait bien jusqu’à ce que j’ai la très (trèèèèèèès) mauvaise idée de l’arroser par le dessus.

Résultat : les tiges ont commencé à noircir et les feuilles à tomber, ainsi que les fleurs, et la plante est morte. (J’espère encore réussir à la faire repartir mais franchement c’est mal barré, la terre a mis deux semaines à sécher complètement et encore…elle restait humide par endroit, mais l’espoir fait vivre). Donc ne l’arrosez surtout pas par le dessus si vous voulez la garder longtemps, mais prenez le temps de la bassiner dès que vous voyez que le substrat devient sec. La médinilla magnifica doit vraiment être arrosée avec modération car toute erreur peut lui être fatale.

A noter également: cette plante est calcifuge, donc l’idéal sera de lui donner de l’eau déminéralisée au risque sinon de la voir lamentablement dépérir.

Elle a aussi besoin d’une bonne luminosité mais pas de soleil direct, pour ne pas brûler ses feuilles ( il lui faut une température entre 16 et 25°C). La mienne était placée dans une pièce côté sud, mais assez loin de la fenêtre. Elle s’y plaisait plutôt bien malgré les journées hivernales plus courtes et moins lumineuses. D’ailleurs, l’hiver le mieux est de la mettre au repos, en la plaçant dans une pièce un peu plus fraîche (18°C max), afin de permettre l’apparition de nouveaux boutons floraux. 

Si elle passe l’hiver, un petit apport en engrais dès le printemps lui fera le plus grand bien et vous pourrez même en profiter pour la rempoter.

Si tout se passe bien, vous pourrez profiter de ses sublimes grappes de fleurs pendant plusieurs semaines. Une fois la floraison terminée, il faut couper les fleurs afin que la plante puisse faire de nouvelles pousses.

médinilla magnifica

Conclusion

C’est beaucoup de travail pour une plante, mais ses fleurs le méritent largement. Je retenterais le coup avec cette plante au printemps, car j’ai lu que les spécimens achetés en hiver avait du mal à tenir. La faute à une floraison un peu forcée en période hivernale alors que normalement, elle est censée être au repos à cette période. 

 

Tu aimes les plantes?

 

2 Commentaires

    • Pareil pour moi ! C’est vraiment ma plante chouchou 🙂 Merci pour ton commentaire !

      Poster un commentaire

Envoyer un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *