Nouvelles en pagaille

Salut les gens, cela fait bien deux mois que je n’étais pas revenue poster ici. Il faut dire qu’à la fois ça m’a manqué, et en même temps j’ai eu besoin d’une bonne coupure. Mais me voilà enfin prête à sortir de ma bulle et venir ici partager avec vous quelques nouvelles…

J’ai appris que j’étais enceinte au mois d’août (Tadaaa!). Un petit choc… Surtout quand on sait qu’une semaine avant de l’apprendre, j’étais joyeusement entrain de festoyer et de fumer comme un pompier en arpentant les rues de la capitale. Du coup, grosse joie en dedans moi, suivie de culpabilité (mais le pauuuvre j’ai dû l’intoxiquer etc… ).

Ceci dit, dès que je sais, j’arrête tout. Fini le bon vin, le fromage qui pue que j’adore, et surtout, le tabac (c’est tabou, on en viendra tous à bout, ok, je sors).

En plus, le petit est chou comme tout: pas ou très peu de nausées, il est là tout sage entrain de faire sa place dans mon bidon et je l’aime déjà.

Passe les fameux 3 mois, où ma gynéco m’annonce que “t’inquiète, les risques de fausses couches sont dépassés”. J’annonce à mes proches l’heureux événement. Sauf que BAM ! 2 semaines plus tard, à l’écho on me parle de “clarté nucale un peu épaisse”. Ce truc, je savais même pas ce que c’était. J’y pensais pas, et d’un coup je me mets à absorber une tonne d’infos le concernant sur le net. On me parle sur un ton grave, on m’envoie faire le tri-test en urgence. On me dit que vu que j’ai 33 ans, je fais partie des grossesses à risques etc, etc… En tout cas, on me file le cafard (et c’est peu dire).

A l’hôpital, le médecin qui me reçoit pour le tri-test, m’explique qu’il ne sert pas à grand chose, et qu’il vaut mieux programmer une amniocentèse tout de suite. On me parle aussi IMG (gloups). Elle me parle comme un mauvais commercial qui veut absolument me refourguer son dernier produit. Elle écoute très peu ce que je lui dit, et emploie le même ton grave que ma gynécologue, que d’ailleurs elle connaît “très bien” et que “je dois absolument garder”. 

Bref, je rentre chez moi le moral dans les chaussettes. Le tri-test a quand même été fait (à la base j’y allait quand même pour ça) et je dois attendre les résultats. La commerciale le médecin ayant bien fait son job, j’avais de toute façon déjà planifié un rdv pour cette fichu amnio. 

Les résultats tombent. On me dit que niveau prise de sang, je suis dans la norme. MAIS, étant à chaque fois soit située dans la moyenne basse ou dans la moyenne élevée, et vu mon âge (à croire que j’ai 60 ans), mon risque d’avoir un enfant trisomique est de 1/28. Je demande au médecin comment des résultats sanguins situés dans la norme peuvent augmenter le facteur de risque. Là, honnêtement, je me suis perdue dans ses explications scientifiques… 

On me convainc de faire une biopsie du trophoblaste. C’est un prélèvement de placenta fait avec d’une aiguille de 20 cm qu’on vous plonge dans le ventre. Franchement, ça fait flipper, mais l’idée que mon petit bout puisse avoir quelque chose encore plus.

Je fais cette biopsie, qui au final est plus impressionnante que douloureuse (je le précise pour celles que ça intéresse). Le résultat tombe 48h plus tard. Mon bébé n’a rien (Alléluia), et c’est un petit garçon.

Soulagement après 3 semaines de panique totale, pendant lesquelles j’ai eu envie de chialer comme une môme. 

Sincèrement, je ne pense pas que je referais les tri-test and co… Quand je repense à l’état de stress dans lequel ça m’a plongée pour finalement pas grand chose, je me dis que ça n’en vaut pas la peine.

D’ailleurs, n’hésitez pas à me donner votre avis sur la question, surtout si vous êtes déjà passés par là, ça m’intéresse beaucoup ! 

Enfin voilà, cette période un peu nulle étant derrière moi, l’envie de revenir partager par ici se fait de nouveau sentir, et cela me réjouit ! 

Je vous souhaite à tous un bon week end, on se dit à très vite, promis. J’ai déjà 2-3 trucs à partager avec vous ( un petit voyage en Sardaigne et une bonne recette pour cet automne !).

Bises les chats ! 

 

6 réponses sur “Nouvelles en pagaille”

  1. tu sais j’ai su que j’etais enceinte de mes jumeaux à plus de deux mois et durant tout ce temps j’ai picolé et fumer.. et ils sont tous les 2 nés en parfaite santé… pas de soucis hahahah
    Je n’ai pas eu à subir la fameuse aiguille… mais d’autres test car moi aussi j’etais vieille… presque 32 ans… tu imagines…
    Dans tout ce qui va te passer, saches que tu auras les hormones en furie et ceci, même après l’accouchement. ( je ne fais pas de pub, mais j’ai écrit un article la-dessus)
    Bisous et bon retour

  2. Félicitations ! Quelle superbe nouvelle (en revanche, le relationnel du personnel médical que tu as rencontré est lamentable, j’ai aussi été confrontée à ce manque d’écoute en cas de problème, et c’est une honte !)
    Heureusement tout finit bien, et une belle aventure commence 🙂
    Bisous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *